Promenades à New York et couchsurfing déroutant

Commentaires 9 Par défaut

Le 14,

je me suis levée tard. Pour rattraper ma lenteur du matin, j’ai décidé de bouger ma carcasse à Chinatown. Je me suis donc arrêté à Broadway/Lafayette Street et je me suis baladé dans Chinatown qui est vraiment collé à Little Italy, voir mélangé à Little Italy. Je pensais que la différence entre les deux quartiers serait plus importante mais les masseuses chinoises sont situées juste à côté des restaurants italiens. Certains coins de Chinatown étaient vraiment intéressants et étonnants; d’autres étaient plus classiques. Je pense qu’après avoir habité le quartier chinois de Paris et avoir visité la semaine dernière le Chinatown de Chicago, je n’ai pas été plus impressionnée que ça. Même si on sent véritablement la différence de culture, et que les odeurs sont toutes autres que celles que l’on est habitué à sentir. Le quartier italien était décoré aux couleurs du drapeau italien et les devantures des restaurants affichaient les photos de certains films tournés dans le quartier ou peut-être même dans le restaurant lui-même, notamment The Godfather. A moins que ce ne soit qu’un hommage ou une imposture…

chinoisitalien

Par contre, Soho, j’ai trouvé ça awesome. Plein de boutiques, plein de monde, une affluence électrique et un quartier vivant. Je suis même rentrée dans une boutique qui ne payait pas de mine mais qui avait, à l’intérieur, des robes à plus de $400. Et la collection de vêtements de Yoko Ono.

soho

J’ai préféré m’acheter des écouteurs à $12.

Ensuite, je suis tombée nez à nez avec le pont de Manhattan.

IMGP0311Alors j’en ai profité. La vue en face, sur le pont de Brooklyn, était so classe et la traversé awesome, gorgeous, wahoo, re-wahoo, truc de fou, etc.

manhattanbridge

Arrivée à Brooklyn, je me suis dit que j’allais emprunter l’autre pont pour repartir. Encore une fois, la traversé était magique, émouvante, grande, cool, une réalisation, un-rêve-qui-devient-réalité, un putain-mais-j-y-suis, etc.

brooklyn bridge

Arrivée de l’autre côté, j’ai juste eu le temps de prendre en photo la mairie de New York et de m’affaler dans un Starbucks, avant de me rediriger vers Noho pour aller manger un bout et boire un verre dans un bar situé sur la terrasse du Quinta Inn (17 west 32 Street), un bar qui possède une vue sur l’Empire State Building.

cityhall

Le 15,

Journée déménagement à nouveau. Un nouveau couchsurfer, nommé Paul le Magicien, m’accueillait chez lui. D’origine Taiwannaise, le gars habite à New York depuis deux ans et a monté son cyber café. Lui préfère se présenter en tant que magicien.

Dès que j’ai vu sa tête, j’ai pensé à ce prof que tout le monde déteste de Great Teacher Onizuka :

Hiroshi Uchiyamada

Oui, ça fait mal…

Il m’a emmenée en voiture pour faire un tour des quartiers chinois et juif de Brooklyn. Bien mieux que celui de Manhattan, le Chinatown de Brooklyn dépayse véritablement. Et le quartier juif, il aurait fallu que je m’y arrête pour plus découvrir l’atmosphère. Paul voulait que je fasse des photos des juifs… Embarrassant .. Il m’a également montré un cimetière de Brooklyn, qui de l’extérieur, était magnifique. A découvrir une prochaine fois donc. Valise posée dans son cybercafé, je suis partie à l’American Museum of Natural History.

Intéressant et grand, très grand. Pas eu le temps de tout faire, mais un BON GRAND tour quand même.  Le musée compte sur les dons des gens qui peuvent donner ce qu’ils veulent pour s’acquitter du billet d’entrée.

MUSEE

Puis, j’ai été me balader dans l’Upper West Side. En faisant un tour au Century 21 du Lincoln Center.

Retour ensuite dans Brooklyn où Paul m’a emmenée manger dans un restaurant typique chinois. Pas de bol, la seule nourriture que je déteste est la chinoise… Mais pour pas le vexer, j’ai mangé un peu de canard laqué et j’ai prétexté que j’avais pas faim…

IMGP0412

Enfin, j’ai pu découvrir la maison de Paul. Grosse désillusion. Appartement tout en bordel. Et j’ai eu une tolérance au bordel très étendue. Beaucoup pourrait confirmer.

IMGP0415

Il m’a proposé une sorte de sommier dépliable. Pétage de dos : +10. Voir qu’il possède deux canapés dans le salon : -10. Constater qu’il possède une deuxième chambre dans son appartement : -30. Mais bon, prête à toujours faire de nouvelles aventures, je me suis posée sur le lit, et j’ai demandé à Paul quand il valait mieux que je prenne une douche le lendemain matin pour pas le déranger. Il m’a dit qu’il préférait que je prenne une douche le soir : -75 (je déteste ne pas prendre de douche la matin), en appuyant avec l’argument : « en Asie, les gens se lavent le soir… » Pour l’argument imparable : -3 000.

Je me suis quand même dit : « allez, ok… »

Douche prise, il me demande d’où je viens en France, je lui réponds : « Bretagne », « agnch? » « Non, B-r-e-t-a-gne, Bretagne, Brittany in English », « Britney? »… Bon, j’ai écrit le nom sur son pc, il a regardé quelques vidéos/photos et a conclu par « c’est joli mais c’est vieux ».

J’ai rien dit, j’ai souri, j’ai pensé :

« Ok connard… Je sens que l’on va s’entendre. Tu critiques encore, je te fais bouffer tes champignons dégueus par le F*ON!!! »

Et j’ai répondu « oui, c’est sur que c’est plus vieux que les USA. »

Il a acquiescé et a commenté « oui, les USA, c’est quand même mieux. »

Je sais ce que vous vous demandez et je vous réponds : « Non, il n’a jamais été en Europe. »

Bref, je me suis couché dans son salon pourri. Et j’ai dormi. Jusqu’à 3h du matin. Heure à laquelle j’ai entendu un chat trifouiller du carton. Non, ce mec n’a pas de chat. Mais merde, c’est quoi alors? Là, j ai sauté sur le futon pourri en faisant un « hiiiiiiiiiiiiiiiiiii » super glamour/sexy et à la fois ridicule. Une PUTAIN de SOURIS dans son appart!! J’ai pas pu me rendormir de la nuit, surtout quand j’ai vu les insectes. Oui, LES insectes.

IMGP0417Eux, c’est pas comme la souris, j’ai eu le temps de les prendre en photo… Et de 3h à 7h, j’ai eu le temps de me poser pas mal de questions :

 » Mais elle fout quoi cette souris ici?

– Elle est où sa famille?

– Est-ce qu’elle a plus peur de moi que moi d’elle?

– Mais sérieux, elle est là depuis quand?

– Pourquoi le mec fait comme s’il savait pas qu’il y a cohabitation?

– Est-ce qu’elle parle chinois?

– Est-ce que je suis en train de rêver?

– Pouuuuuurquoi, pouuuuuuuuuurquoi tout ça n’arrive qu’à moi? (cf. Sandy Valentino pour les connaisseurs)

– … »

Bref, autant dire que je suis partie dès que le jour s’est levé pour aller chez un autre couchsurfer, Amine, qui habite à Harlem (ça tombe bien, j’avais jamais été dans ce quartier =D ), un Marocain qui suit un MBA à New York.

IMGP0436Sauvée!

Publicités

9 réflexions sur “Promenades à New York et couchsurfing déroutant

  1. NY me fascine toujours autant. J’y suis allé 2 fois et j’ai hâte d’y retourner!
    Il y a tant de choses à faire qu’on pourrait y passer des semaines sans s’ennuyer!

    J'aime

Une remarque? Une question? Un encouragement? Poster un commentaire ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s