Bagan : palace et montgolfières

Articles, Bagan, Birmanie

Noël 2018, il fait froid sur Shanghai. Plutôt que de rentrer en France, je pars avec une amie, Maéva, pour le soleil birman. Mon voyage (Shanghai > Mandalay – Bagan – Lac Inle – Bagan – Ngapali – Mandalay > Shanghai) durera 15 jours.

JOUR 9 : 24 CHRONO DANS UN PALACE

Nous arrivons au Aureum Palace Hotel & Resort Bagan vers 5h du matin. L' »early check-in » n’est pas possible et nous devons prendre notre mal en patience après avoir passé une nuit dans un van loin d’être VIP.

Nous partons donc pour voir (ENCORE ??!!!) le lever de soleil sur les temples. Les montgolfières sont, cette fois, vraiment très proches de nous.

Une de ces villas sera notre logement pour 24h
Nous ne sommes pas les seules

Nous repartons ensuite à notre hôtel, pour profiter de la piscine et pour rentabiliser notre séjour.


La vue y est absolument incroyable !!

Nous avons juste glandé pendant cette journée, et c’est vrai que ça nous a fait du bien.

On ne s’est pas lassé de la vue sur les temples depuis la piscine de l’hôtel.

Je ne recommande pas forcément d’y passer une nuit mais par contre : allez y prendre un petit déjeuner pour 20$.

La vue est top et la nourriture un régal !

JOUR 10 : RÉVEILLON CALME

Le lendemain, jour de la St-Sylvestre 2018, nous sommes allées marcher dans Bagan une dernière fois.

Puis nous avons passé une soirée plutôt calme et agréable au Maya Bagan, petit hostel vraiment cool et pas cher avec un propriétaire super à l’écoute et super accueillant.

Le lendemain, à 5h, Maéva attendait son pick-up qui l’amenait au port de Bagan. Elle allait rentrer à Mandalay en bateau tandis que je partais pour Ngapali.

Ce que je ne savais pas (avais inconsciemment oublié ? ), c’est que j’allais passer 19 heures de route pour arriver jusqu’à la plage.

À SAVOIR

1.Les trajets en Birmanie prennent énormément de temps. Il vaut mieux vous assurer du confort de votre bus avant de payer votre ticket. Pensez aussi à l’option vol intérieur.

2. Passez sa nuit dans un palace en Birmanie n’a pas vraiment de sens… Je ne regrette pas que nous ayons passé 24h à l’Aureum mais je ne le recommande pas (déjà pour son accueil client pas terrible, et ensuite pour sa démesure par rapport à la vie en Birmanie et les conditions de vie des Birmans)

3. Il faut toujours se prévoir du temps de glandouille en vacances. En tout cas, je sais que j’en ai toujours besoin à un moment donné, le temps de déconnecter et de couper avec l’agitation des grandes villes.

RESSENTI
🔘🔘🔘🔘🔘

Bagan reste ma ville coup de coeur en Birmanie. La vue sur les temples ne m’a jamais lassée. J’ai adoré la vue de l’hôtel qui, avec sa piscine et son lac, vous promette des photos sompteuses et à couper le souffle…

Il y a vraiment un côté magique et majestueux à cette campagne recouverte de temples et de stuppas.

Bagan : pourquoi ça plaît à tout le monde?

Bagan, Birmanie

Noël 2018, il fait froid sur Shanghai. Plutôt que de rentrer en France, je pars avec une amie, Maéva, pour le soleil birman. Mon voyage (Shanghai > Mandalay – Bagan – Lac Inle – Bagan – Ngapali – Mandalay > Shanghai) durera 15 jours.

Jour 3 en Birmanie : Arrivée à Bagan

« Need a taxi? Need a tuktuk? »

L’arrivée à la gare routière de Bagan est un peu brutale.

On accepte de monter dans le premier taxi garé, impatientes d’arriver sur un lit.

Le chauffeur de taxi nous explique qu’il faut que l’on paye 25,000mmk pour aller sur le site archéologique. Nous sommes bien d’accord mais pour l’instant, c’est juste un lit que nous voulons.

Après une bonne nuit de sommeil et une matinée à prendre le temps de prendre le temps, ca va tout de même nettement mieux!

Le déjeuner est à nouveau un moment de plaisir pour les papilles ! L’estomac, lui, a plus de mal à encaisser…

Nous partons à pied pour l’après-midi. Destination : Lawkananda Paya.

Sur la route, comme partout à Bagan, nous tombons sur des monuments très anciens, souvent sans la moindre explication, mais qui rendent le lieu charmant.

Puis, nous arrivons presque sur un lieu de culte sur lequel plein de Birmans sont réunis. Il y a des stands qui vendent de la nourriture, des jouets, des boissons, etc.

Il y a deux temples: un sur l’eau et un au bord du fleuve.

Les Birmans sourient quasi sans cesse, un bonheur pour le moral!

La stupa est recouverte d’or, une obsession chez les Bigots locaux.

En rentrant à l’hôtel, on en profite pour s’acheter les billets pour nos retours respectifs. C’est décidé : je partirai au sud (à la plage de Ngapali) une fois que Maéva sera partie pour Mandalay.

Je ferai Bagan -> Ngapali en bus et Ngpali -> Mandalay en avion.

Nous en profitons aussi pour nous motiver à faire le fameux tour en montgolfière (comptez 320$ à 390$). Malheureusement (heureusement pour nos finances?), il n’y a plus de places disponibles jusqu’au 2 janvier.

On se remet assez bien de cette nouvelle. Les prix du billet d’avion et de la montgolfière m’auraient ruinée.

Jour 4 : jouer les exploratrices dans les temples

Et encore un lever de soleil, un! Cette fois-ci, nous nous faisons encore avoir en partant trop tôt. Le chauffeur de tuktuk nous emmène à son endroit « secret ». Nous sommes en effet les seules sur le toit d’un temple qui nous promet une belle vue lorsque la nuit ne sera plus. En attendant, la brique, ça donne froid aux pieds…

Le montée sur le toit de ce temple se fait par un vieil escalier qui démarre de la salle principale, là où le Buddha veille. À chaque stupa, il faut enlever ses chaussures. Chaussettes autorisées. N’étant pas allemande, et portant des tongs, je n’en avais pas (de chaussettes).

Une heure et demie à attendre que le soleil arrive, c’est long. C’était sans compter les touristes qui nous rejoignaient (ça faisait de l’animation) dans cet endroit « secret ».

Bon, au moins, grâce à notre arrivée  » en avance », nous avions de bonnes places assises et sûrement la meilleure des vues !

Les temples ont dévoilé leurs charmes avec l’arrivée du soleil. La révélation des édifices est un spectacle magique.

Nous sommes ensuite rentrées à l’hôtel pour le petit déjeûner. On ne va pas commencer à manquer un repas !

Puis nous avons pu commencer à jouer les exploratrices grâce à notre bollide : l’Ebike ou moto électrique.

Carte en sac, nous sommes parties pour le nord de Bagan, en direction de « Old Bagan ».

Sur la route, ce sont des centaines de temples que nous découvrons.

Les Birmans se tartinent de cette mixture pour se protéger la peau.

C’est un mélange réalisé à partir du frottement d’un morceau de bois sur une pierre… De ce que j’ai compris…

Grâce à l’outil MAPS.ME, on s’oriente sur le site archéologique jusqu’à atteindre le nord de Bagan.

Ce fut une après-midi magnifique ! Les temples sur lesquels vous pouvez monter sur les toits sont les plus incroyables car ils vous donnent une idée de l’immensité que représente la zone archéologique et la profusion de temples!

Le soir, nous découvrons celui qui sera notre resto préféré de Bagan et de notre séjour en Birmanie : le Moon. Nourriture absolument fabuleuse !!

Voici comment nous avons passé la journée de Noël 2018.

Jour 5 : toujours plus de temples

C’est avec une grasse mat que nous commençons notre dernière journée à Bagan (et ça fait du bien!).

Puis, c’est reparti pour un petit tour de moto électrique !

Premier arrêt : l’atelier de laque !

Je n’arrive toujours pas à savoir si c’est un atelier qui existe à Bagan ou qui existe pour les touristes.

Nous reprenons ensuite notre expédition sur notre bolide. Cette fois-ci, nous passerons par les terres pour rejoindre le nord de Bagan.

La découverte des temples est toujours aussi impressionnante. La vallée des 2000 temples mérite bien son surnom.

En fin d’après-midi, nous retournons à notre hôtel.

Une voiture viendra nous chercher vers 19h30 pour nous amener à la gare routière de Bagan. C’est là que nous prendrons le bus pour rejoindre Inle.

À SAVOIR

1. Il vous faudra vous alleger de 25,000mmk pour aller à la zone archéologique.

2. Le restaurant « le Moon » a le meilleur riz au coco que j’ai jamais eu la chance de goûter

3. Location d’Ebike à la journée = 8,000mmk

4. Si vous êtes tentés par les levers de soleil, pensez à la polaire et aux chaussettes !

RESSENTI

🔘🔘🔘🔘🔘

Bagan est un énorme coup de coeur ! C’est véritablement la plus belle expérience en Birmanie. Le tourisme n’est pas encore exagéré comme chez sa voisine Seam Riep et même ceux qui n’aiment pas trop l’archéologie se régaleront de ses temples !