Randonnée dans les montagnes du Hubei

Chine, Hubei

Profitant du Festival « Dragon Boat », je quitte Shanghai pour une escapade dans la montagne, à Enshi, située dans le Hubei.

Je reste impressionnée par la qualité et le confort des trains en Chine. Partant pour un voyage de quelques heures (départ à 9h30 de Shanghai – arrivée à Enshi à 17h30), j’avais préféré réserver un train avec des couchettes. Grand bien m’en fût !

Vue du train couchette

Les wagons sont propres, confortables, calmes (j’ai fait une sieste le matin et une sieste l’après-midi alors c’est pour dire !) et plutôt spacieux.

En sortant de la gare de Enshi, je trouve tout de suite notre hôtel et une fois le check-in fait, je pars me promener dans les petites rues adjacentes.

Près de notre hôtel « Argyle Hotel Enshi »

Petit massage pour se détendre et je me retrouve au lit deux heures plus tard.

Explore Enshi Grand Canyon, one of the most magnificent canyons in China, is known as the Grand Canyon of China. The nature conveys the colorful mountains into incomparable and breathtaking pictures with its extraordinary creations.
Go deep into the Yunlong Ground Fissure, one of the longest ground cracks in the world. Be wowed by seven stunning waterfalls rolling and tumbling on the cliffs with beautiful rainbows hanging between them.

OkDealTravel

Jour 2 – montagnes et cascades : Enshi Grand Canyon

Un bus nous amène au point de départ de notre randonnée, dans le Grand Canyon oriental. Comme à chaque fois, tout est paramétré pour que la randonnée soit la plus cadrée possible. Les chemins sont bétonnés et il n’y a qu’un chemin d’accès possible.

Très vite, je me retrouve à quitter et à dépasser le groupe de randonneurs avec lequel je suis. Je n’ai pas envie de piétienner (il y a pas mal de groupes qui se déplacent en amas sur le chemin) et j’ai envie de marcher à mon rythme.

La route est facile. Il suffit de suivre le chemin bétonné et les marches qui l’accompagnent. Ça monte et ça descend mais l’exercice est assez facile.

Et les paysages sont somptueux.

J’arrive en bas de la montagne vers 12h00. J’ai été seule la plupart du chemin – et cela à mon grand bonheur. Je prends de plus en plus de plaisir à randonner seule…

La vue est belle et la promenade a été super, remplie de dégradés de vert et de gris.

Une fois le groupe retrouvé et le déjeuner passé, nous nous attaquons à l’autre partie de la journée : la descente vers l’intérieur de la crevasse.

C’est également splendide.

Malgré des jambes qui commencent un petit peu à tirer, le nez à nez avec la nature est tellement fort qu’il prend le dessus sur la douleur et la fatigue.

(C’est seulement à la fin de la randonnée, en redescendant du bus une heure ou deux plus tard, que je comprendrai que les courbatures sont bien présentes.)

Peu importe, encore une fois, je ne regrette rien.

À part peut-être mon style vestimentaire qui semble avoir été assez éloigné des convenances et coutumes locales.

Bilan de la journée : 12 kilomètres entre petites et moyennes montées, des marches, du plat, des paysages magnifiques.

Jour 3 – Into the stunning Pingshan Canyon

Renowned as the “Semporna of China”, Pingshan Canyon is a newly founded wonderland with break-taking scenery. Experience a boat trip along the river. The water is so clear that it’ll make you feel like you’re floating in air.

OkDealTravel

Départ de l’hôtel à 7h30 (ça pique, c’est normal ?) avec des jambes à la robocopp.

Quatre heures de route plus tard, on arrive à notre restau.

Dans la campagne chinoise, c’est absolument génial de retrouver un mode de vie loin de la modernité de Shanghai : preuve en est sur la photo ci-dessous avec ces jolies toilettes à la turque à faire palir les toilettes de mon enfance ! #VRAIMENTaucunsarcasme

C’était super (même si c’est étrange à avouer) de retrouver une simplicité des choses.

Sans transition, parlons un peu nourriture.

On a eu à manger gras à tous les repas (un plat sans huile n’est pas chinois) mais qu’est-ce que c’était bon !

Pour le restau, la règle est de commander autant de plats que de personnes assises + 1 plat. Pour 10 personnes à table, ce sont donc 11 plats qui nous ont été servis.

Gourmandise oblige, j’ai goûté à tous les plats… sauf aux crêtes et pieds de poulet, j’avoue…

Puis, on repart dans la bus et on arrive à notre nouvelle petite promenade.

C’était absolument merveilleux : de la descente dans l’intérieur de la montagne à la promenade en barque à la remontée assez physique de la montagne. Tout était génial !

Les formes que la montagne a créés dans la pierre sont absolument grandioses !

Jour 4 – From Instagram – Famous Lion Pass Scenic Area to the Amazing Girl Town

Visit the new “It place” – Lion Pass Scenic Area, which is famous for it’s groundbreaking floating water pass and glorious mountain views around. Take tons of photos and let’s head for the girl town to experience the authentic Tujia culture and devour amazing Tujia delicacies.

Lever presque « tard » comparé aux autres jours puisque nous partons de l’hôtel à 8h30. Direction : le passage du lion.

C’est très beau et le temps nuageux et brumeux est encore au rendez-vous. Il ne nous aura pas quitté des quatre jours.

Après notre promenade matinale, la pluie s’est calmée pour le déjeuner.

Le repas partagé, nous avons temps libre dans le village des femmes, village reconstitué à l’ancienne.

C’est absolument charmant et il est impossible de résister au coup de foudre.

Bilan

Ce week-end au vert était absolument parfait et il faut vraiment que je me force à quitter Shanghai une fois par mois : pour respirer de l’air frais et pour continuer à découvrir ce merveilleux pays qu’est la Chine.

Qui a compté les 4000 îles du Laos?

4000 islands, Laos

De Pakse, nous avons pris une navette (3h), puis un bateau (20 mins) pour environ 50,000 kip par personne pour Donkhone Island ou Don Khong ou l’île de Khône, une des fameuses 4000 îles au Laos.

Nous sommes tombés sur un vrai paradis, avec vue, depuis le balcon de notre hôtel, sur le Mékong et les cocotiers.

Je vous recommande le Pan’s Guesthouse pour passer une nuit ou deux sur l’île de Khône, surtout pour profiter des incroyables couchers de soleil.

Pour visiter un bout de l’île, nous avons opté pour la location de vélos (1€).

Nos engins loués, nous sommes partis pour les cascades de Liphi (entrée au site 35,000 kips/pers.).

Passés le petit pont en bambou, nous avons suivi le chemin pour voir la première partie des chutes, celle qui contient une piscine artificielle où les touristes peuvent se rafraîchir.

Nous avons continué le chemin (tout est très encadré, fait pour les tours organisés même si le coin n’est pas encore envahi).

Nous avons repris notre chemin, après nous être arrêtés près de la plage en fin de parcours pour nous rafraîchir un peu (30° environ ici…).

Nous ne sommes restés que 24h sur l’île de Khône mais je vous recommanderai d’y rester 2/3 jours pour découvrir toute l’île et sa voisine, les tours en kayak, la deuxième cascade de l’île et la plus grande d’Asie, l’observation des dauphins, etc.

Les 4000 îles marquent presque la fin de notre séjour au Laos… déjà…

Voici quelques points forts de ce pays dont je suis tombée amoureuse : moins touristique que les autres pays d’Asie du sud-est, paysages splendides, nourriture extra et habitants souriants et charmants!

Comment ça vous n’avez pas encore liké la page Facebook ni suivi le compte Instagram?! Mais qu’attendez-vous?

Se balancer en haut des chutes de Kuang Si, Laos

Laos, Luang Prabang

Dernier jour sur Luang Prabang : le tuk-tuk est réservé, directement à l’hôtel, la veille pour le lendemain (25€ l’aller-retour), pour aller faire trempette aux chutes de Kuang Si Falls.

Trempette… je ne croyais pas si bien dire…
IMG_3625À peine partis de notre hôtel, nous voici sous la flotte avec le tuk-tuk.

Je dis « flotte » pour rester polie parce que c’était une véritable déferlente!!!

J’ai même suggéré de faire demi-tour mais face au positivisme du groupe qui voyage avec moi (Papa Maman, ce sont bien eux), nous avons continué notre route.

Et nous avons bien fait car la pluie battante s’est arrêtée et a laissé place à un super beau temps!

Une fois les portes passées, et avant d’atteindre les chutes, nous découvrons le centre de sauvetage et de récupération des ours.

Après avoir passé un peu de temps à regarder les ours, nous avons continué le chemin qui nous a guidés directement aux chutes.

Le site est très propre, très bien entretrenu et vaut TOTALEMENT la visite.

Le visiteur peut même s’y baigner! J’ai un peu hésité au début lorsque j’ai glissé un premier orteil dans l’eau glacée mais après quelques secondes, aucun problème!

Par contre, les « petits » poissons qui nagent avec là, je pense que j’aurais préféré leur absence!!!

Après avoir fini de barbotter, j’ai repris la route pour la dernière cascade. Là, baignade interdite. On comprend pourquoi en même temps. Sur la droite de la cascade, nous avons vu un petit chemin monté. Qu’est-ce que c’était? Où menait-il? Pourquoi personne n’en redescendait?

Face à tant de questions, nous avons décidé de nous y aventurer avec ma mère.

Oui, nous avons toujours été fan d’Hercule Poirot et d’Inspecteur Barnaby.

Mais on ne s’attendait pas à cette grimpée!!

Mais encore une fois, le jeu en valait la chandelle grâce à la vue panoramique, la vue sur la cascade,

et la balançoire!!! J’ai vraiment passé un super moment.

Même la descente, plus facile et accessible que la route empruntée à l’aller, a semblé être un jeu.IMG_3798

Un conseil pour les chutes : partez en tuk-tuk le matin vers 8h30 plutôt qu’en bus ou « private car » qui partent à 11h30 et 13h30 de Luang Prabang. Ces derniers sont peut-être moins chers mais vous serez beaucoup moins au calme.

Le soir, pour notre dernière soirée sur l’ancienne capitale du Laos, nous avons été nous détendre sur les bords du Mékong : direction L’Utopia, un bar recommandé par deux Canadiens rencontrés pendant notre excursion du premier jour! IMG_3812 La soirée a été franchement agréable. TripAdvisor nous avertissait que les prix étaient plus chers que la normale mais nous nous en sommes bien sortis (4 bières – 3 plats – 2 plats à partager pour 25€ environ).

La surprise de la soirée : nous avons retrouvé les Québécois qui nous avaient conseillé l’Utopia et nous avons passé un moment super avec eux pour finir notre dernier jour!!

Si vous en voulez plus => https://www.facebook.com/travelblogcameliaexsangue/ et https://www.instagram.com/camelia_exsangue/

Temples d’Angkor : plusieurs jours pour tout découvrir

Articles, Cambodge, Siem Reap

Voilà la suite – et le dernier article – pour conclure notre visite des temples d’Angkor lorsque nous étions à Siem Reap.

Autant dire que j’ai eu du mal

Organiser son circuit aux temples d’Angkor, Cambodge

Articles, Cambodge, Siem Reap

De Battambang, nous avons pris le bus pour nous rendre sur Siem Reap (env. 4 heures) afin de visiter les temples d’Angkor.

Angkor est constitué de nombreux ensembles archéologiques et il est impossible de visiter tous les temples en une seule fois.

Voilà pourquoi,

Battambang : Prasat Basaet et Ek Phnom

Articles, Battambang, Cambodge

Pour notre deuxième journée de découvertes, nous avons décidé de reprendre notre chauffeur de tuk-tuk, Mr. Phol, afin d’explorer la zone au nord de Battambang.

Pour débuter la journée, Mr. Phol nous a emmenés dans sa maison où nous avons pu rencontrer ses enfants