Nha Trang : un week-end sur les traces d’Alexandre Yersin

Nha Trang, Vietnam

SAMEDI 21 JANVIER – 5H30

Je me réveille sous le bruit persistant des vibrations de mon téléphone… J’émerge… Le téléphone est là, dans ma main et je vois sur l’écran le prénom « Audrey » clignoter.

Je décroche, la voix la plus claire que je puisse avoir à ce moment de la journée.

« Audrey? (à prononcer OTRÈÈ à ce moment précis)

– Ah Pauline, enfin! Je commençais à m’inquiéter!!

– Non, oui, enfin, … non, tout va bien quoi!

– Ah super! Écoute, je suis dans le taxi… Je serai à l’aéroport dans 20 minutes à peu près.

– Oui, oui, ok, moi aussi, je pars là.

– Ok, à toute!

– Oui… à toute… »

Ni une, ni deux, tout me revient… Dans 1h45, je prends l’avion pour Nha Trang avec Audrey.

Gros stress d’un coup.

Je bondis de mon lit, file à la salle de bain, remplis ma valise des derniers accessoires dont – BIEN SÛR – je n’aurais pas besoin : bottines à talons, polaire et une deuxième brosse à dent, etc., m’habille, prends mon téléphone et commande un Uber.

Ok, la voiture sera là dans 5 minutes. Parfait!

AVION DANS 1H30

Je traîne avec énervement ma valise à roulettes qui a fait le deuil d’une roue et d’une poignée cassée.

J’arrive au point de rendez-vous où je suis censée retrouver la voiture.

Personne. Il n’y a personne dans la rue…

Je reprends mon téléphone, vois sur mon appli la voiture qui avance vers une rue pas trop loin de chez moi.

Ahhh ! Soulagement 🙂

Deux secondes plus tard, la voiture s’arrête… AHHHHHHHHHHHHHHH!!!

J’appelle le chauffeur. Je lui rappelle le numéro où je me trouve. Aucun problème… selon lui. Moi, je m’imagine déjà rappeler Audrey pour lui annoncer que non, je ne pars pas avec elle en week-end…

La voiture arrive, j’essaie de retrouver mon positivisme. Je rappelle Audrey :

« C’est bon, je suis dans le taxi. J’arrive bientôt…

– Ok! J’arrive à l’aéroport dans 5 mins. On se retrouve là-bas.

– Oui… Oui oui!!! À toute!! »

AVION DANS 1h

« Bon, je commence à me dire que ça va être mort. Mais je suis là dans 5 mins.

– T’inquiète, j’ai prévenu les hôtesses d’accueil, on sait que tu arrives avec du retard!

– Ouais mais bon quand même. Oh ptaaaaain, je vais trop m’en vouloir si je suis pas dans l’avion avec toi…

– N’y pense pas. Dès que t’arrives, fonce au guichet, ne fais pas la queue et go go go go!!!

– Ok… Bises… À toute! »

Dix minutes plus tard, je sors du taxi, prends mes affaires, paie le taxi, fonce au guichet, explique mon cas, donne mon passeport, et récupère (ENFIN!!) le boarding pass.

Je cours jusqu’à l’entrée opposée de l’aéroport (ben oui… forcément…) et retrouve Audrey qui s’apprête à passer les derniers contrôles.

BOUYA, je l’ai fait!!

AVION DANS 40 MINS

Passées le dernier contrôle, on nous annonce que notre avion va avoir du retard… Ben oui, forcément…

AVION DANS 10H

Il faut dire que la nuit précédente a été un peu … festive, Têt (fête du nouvel an lunaire) avec les collègues oblige!
Nha Trang

Mais au final, tout est bien qui finit bien puisque nous nous sommes retrouvées à Nha Trang, « sur les traces » d’Alexandre Yersin pour le week-end.

Nha Trang H+1

Après avoir déposé nos affaires dans notre petite chambre d’hôtel, nous avons filé au musée d’Alexandre Yersin (je vous avais prévenus) pour apprendre plus comment le Monsieur a découvert le bacille de la peste.

EH bah, c’était super intéressant!

Ensuite, nous sommes partis pour le i-resort nous faire un soin de bain de boue. Première fois de ma vie et vraiment … drôle et intéressant!

Bon… sauf quand nous sommes passées à la deuxième partie de notre soin : on nous a sorties de notre bain de boue pour nous mettre dans un bain d’herbes chaudes. HORRIBLE! J’ai eu l’impression d’être un sachet de thé et ça ne m’a pas vraiment plu…

Nha Trang ID Bain de boue à Nha Trang Mud bath in Nha Trang

Nous sommes ensuite rentrées sur Nha Trang pour une nuit bien méritée.

NHA TRANG J+1

Le lendemain matin, nous sommes parties en moto pour aller nous recueillir sur la tombe de … Alexandre Yersin!

On a pris le temps d’y arriver parce que ça a été une grosse galère à trouver :

  1. pas d’indication claire sur notre GPS
  2. notre niveau de vietnamien n’est pas aussi bon que ça
  3. même les gens du coin ne voyaient pas trop pourquoi deux blanches traînaient dans le coin, loin de la plage de Nha Trang
    on the road in Vietnam

Mais au final, on l’a fait!
Alexandre Yersin
Alexandre Yersin grave Alexandre Yersin tombe Et sous la pluie même !!sous la pluiePuis, nous sommes ensuite rentrées « en ville » pour aller découvrir les temples « Po Nagar Cham ».
img_1930 img_1932 img_1936 img_1941 img_1944 J’ai même ramené une petit statuette trop kitschouille de cette visite! img_1946img_1948 img_1949 img_1956Nous avons ensuite repris nos motos pour aller visiter deux cascades en dehors de la ville et la route était vraiment très belle.

Le même conseil revient : si vous êtes au Vietnam, louez une moto et partez à l’aventure.

Quelle magie!!img_1960 img_1961 grave in VNEnsuite, il était déjà temps de rentrer sur Nha Trang avant d’aller prendre notre avion pour Hanoi. 

Paroles, des paroles, des paroles!

Angleterre, Articles, Vietnam

Moi qui m’étais promis d’écrire régulièrement… Eh bien, on peut dire que j’ai bien échoué.

Plus d’un an que je n’ai rien écrit…

Pas que cela ne m’ait pas traversé l’esprit, pas que cela ne m’ait pas manqué. Je n’arrivais juste pas à me remettre sur mon ordi et à me lancer dans l’écriture, à raconter ma vie et mes élucubrations.

Il y a eu, il est vrai aussi, plusieurs événements qui m’en ont empêchée.

2016 a été dans l’ensemble une année de merde

Il y a eu les attentats, il y a eu le manque de la maison familiale et du pays, le manque des amis et de la famille, la pollution, la solitude, etc.

Et puis, plus simplement, il y aussi eu le fait de travailler de 8h30 à 17h30, cinq jours sur sept, 39h/semaine, dans un bureau, toute la journée sur l’ordinateur, … On ne va pas dire que cela m’ait motivée à me poser devant un écran en rentrant à la maison…

Par contre, j’ai continué à poster des photos sur ma page Facebook et sur mon compte Instagram, un peu, par-ci par-là, sans vraiment d’idée mais pour au moins avoir un souvenir, peu importe l’endroit, des endroits traversés.

La volonté d’écrire n’était plus là mais le besoin, lui, toujours.

Et puis, voici qu’un jour de février 2017, je me suis rappelée les heures passées sur ce blog de voyages, à raconter, à décrire, à expliquer, à dire…

Je me suis rappelée les heures de travail qui n’en étaient pas.

Voici donc un petit retour sur mes expériences d’évasion au Vietnam.

PHU QUOC – Février 2016

Phu Quoc, petite île paradisiaque du Sud Vietnam, vaut le détour : ses fruits de mer vous raviront, son calme et sa beauté vous charmeront, et ses resorts vous feront un peu halluciner.

Pour ma part, j’y suis restée 3 jours – c’était suffisant – et j’ai pu découvrir une grande partie de l’île.

Avec deux amis qui faisaient une escale au Vietnam avant d’aller s’installer en Australie, nous avons visité la « Coconut Prison » (lieu de mémoire de la cruauté humaine…), vu quelques cascades de l’île et bien apprécié les plages.

Bien sûr, il vaut mieux découvrir l’île en moto. Cela permet de s’aventurer et de sortir des sentiers battus.

MAI CHAU – Mai 2016

En mars, mes parents sont venus découvrir ma vie en Asie.

Pendant leur séjour, je leur ai présenté Hanoï et nous avons aussi profité de Cat Ba, de Hoi An et de Mai Chau.

Mai Chau est magnifique. Les gens y sont charmants et la nature resplendissante.

Comme bien souvent au Vietnam, il est préférable de louer une moto pour avoir plus de liberté et pour aller explorer les alentours.

L’hôtel où nous avons séjourné, le Mai Chau Farmstay, était très agréable et vraiment en pleine nature.

Je le conseille à tous ceux qui veulent dormir dans des bungalows en bois tout confort.

DALAT – Juin 2016

J’avais un jour de congé en juin et ai décidé d’en profiter pour un long week-end sur Dalat.

Je vous laisse découvrir ou redécouvrir toutes les photos sur la page Facebook, petit échantillon ici :

dalat

Séjour à Dalat 

À Dalat, un conseil : à votre arrivée, louez une moto et quittez la ville! Allez explorer les alentours. Il y a de nombreuses cascades dans des paysages très verts et très beaux. Il y a également la maison d’un artiste un peu fou à voir : the Crazy House ! Pour les plus arty, vous pourrez même y séjourner si l’envie vous dit.

Pendant ce court week-end, j’ai pu également faire du canyoning!! Grande première pour moi et OHMYGAD, quel stress parfois!!! Je ne m’attendais pas à une activité aussi physique. Alors oui, ça m’a plu ; mais pas au point de recommencer un jour je pense 😉

Un autre conseil, allez dormir au Swiss-Belresort Tuyen Lam!! C’est un endroit magnifique avec piscines intérieure et extérieure, un petit-déjeuner buffet EXCELLENT et un luxe incroyable pour un prix plus que correct. J’ai (pour la première fois et sûrement dernière fois de ma vie!!) dormi dans une suite (junior mais suite quand même!!)

Puis, pendant les grandes vacances, j’ai eu la chance de découvrir une partie de l’Angleterre : Southampton, Bristol et Bath.

ANGLETERRE – JUILLET 2016

Cet été, j’ai en effet quitté le Vietnam pour quelques semaines en Europe : Paris, la Bretagne et l’Angleterre.

J’avais en effet profité de sortir avec un anglais pour aller visiter le pays des rosbifs.

Stonehenge était sympa, quoique pas du tout impressionnant et Bath, une petite ville tout à fait charmante!

bath-stonehenge

Le charme à l’anglaise, c’est vraiment quelque chose! On a l’impression d’être dans un livre de Jane Austeen à chaque coin de rue mais avec un côté Bridget Jones pour la bière et la modernité. Oui, c’est assez particulier. Mais cet accent, quel style!!

bath-stonehenge

Les grandes vacances, c’était donc bien chouette!

Elles ont été un grand bol d’air frais et m’ont permis de repartir avec plein de bonnes résolutions pour la nouvelle année scolaire.

Après, depuis la rentrée de septembre 2016, je n’ai pas chômé puisqu’il y a eu un voyage en Corée et un en Thailande. J’ai également eu la chance de découvrir Nha Trang pendant un court week-end.

J’ai donc encore plein de sujets pour les prochains posts 😉

Tam Cốc ou l’Halong Bay terrestre

Articles, Hanoi, Ma vie d'expat, Ma vie d'expat au Viet Nam, Vietnam

Il y a déjà quelques week-ends, j’ai eu la chance de partir avec des amies pour une excursion sur Tam Coc, à quelques kilomètres de Ninh Binh, elle-même située à deux heures de Hanoï.

Arrivées le vendredi soir dans un petit hôtel charmant, nous n’avons pas perdu de temps et sommes partis pour Bai Dinh Pagoda dès le lendemain matin en moto.

Rouler en dehors de la folie de Hanoï était une vraie joie de petite bikeuse.

Bai Dinh Pagoda

Arrivées au temple, nous avons pu découvrir une vue splendide sur les pains de sucre, ces montagnes qui sortent de la terre ou de la mer et qui ont toutes des formes différentes les unes des autres.

20151128_112055

Ce complexe de temples bouddhistes est considéré comme le plus grand au Vietnam et est composé de l’ancien temple situé dans les montagnes et du nouveau temple.

Dans ce complexe où nous sommes restées quelques heures, il y avait de quoi voir et de quoi se muscler : nous avons monté et descendu plusieurs marches et nous avons grimpé dans des grottes construites dans des montagnes.

Puis nous avons repris nos bolides et nous sommes partis visiter une autre pagoda.

Bich Dong

Après avoir garé nos motos et avoir fait face à une horde de vietnamiennes qui voulaient nous servir de guide, nous sommes parties toutes les quatre pour le sommet du temple de Bich Dong.

Nous avons grimpé dans les montagnes pour arriver à une vue extraordinaire.

Le fait d’arriver en moto, puis de marcher toujours plus haut dans la montagne, puis de passer à une partie escalade était une combination d’activités plus ou moins intenses qui m’ont procuré une sensation de joie, de fierté et d’accomplissement.

Il a quand même fallu quitter ce bout de montagne pour retrouver Tam Coc.

Le lendemain, une autre journée chargée nous attendait avant de rentrer sur Hanoï!

Hang Mua

Hang Mua est une montagne sur laquelle un temple a été construit. À voir les escaliers qui s’enfoncent dans la montagne, on se doutait déjà que la randonnée n’allait pas être qu’une partie de plaisirs.

En arrivant au sommet, je me suis sentie super heureuse d’avoir été au bout de cette grimpette assez intense.

Et quelle vue!

Encore une fois, la magie des lieux a perdu son combat contre le temps qui passe et nous avons dû retrouver nos motos pour la dernière pagoda de ce court séjour.

Thai Vi

Nous avons fini ce week-end par le temple de Thai Vi.

Un joli petit temple qui vaut le coup d’oeil.

Pour conclure, ce week-end a été un véritable bol d’air frais qui m’a permis de retrouver mes esprits face à des tragédies arrivées il y a déjà plus d’un mois.

La magie du Vietnam se retrouve vraiment dès qu’on quitte la ville et j’ai hâte de pouvoir repartir le temps d’un week-end ou de plusieurs jours explorer la nature et ressentir ses bienfaits.

Et vous, c’est pour quand le voyage?

Sapa : randonnées et zen-attitude dans les montagnes du Vietnam

Articles, Ma vie d'expat, Ma vie d'expat au Viet Nam, sapa, Vietnam

JOUR 1 – Marché de Bac Ha

20151025_110932
Si vous vous rendez à Sapa, il est un marché à ne pas louper : celui du dimanche matin à Bac Ha.

www.cameliaexsangue.comLe marché invite le touriste à se promener, à observer, à s’évader dans une abondance de costumes traditionnels tous plus colorés les uns que les autres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


20151025_111647Conseil : si vous partez visiter ce marché, allez-y tôt! Tous recommandent d’éviter l’afflux des touristes vers 10/11h.20151025_111108Une matinée suffit pour aller voir le marché et pour y flâner. Si vous voulez repartir avec des bouts de tissus, il faut par contre avoir l’esprit commercial.

Nous sommes ensuite partis dans un petit village pour voir comment vivaient les H’mongs. Une blague plutôt qu’autre chose. Le guide nous a amenés littéralement chez les habitants et j’avais l’impression de visiter un zoo humain.

Nous sommes donc restés dehors avec les animaux.

20151025_134120 20151025_135556 20151025_135925

JOUR 2 – Randonnée Sapa > Lao Chai > Ta Van > Giang Ta Chai > Sapa

La journée suivante a été magnifique.

20151026_093850

Nous sommes partis de l’hôtel à 9h00 pour une randonnée d’une journée accompagnés de quelques H’mongs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La guide vietnamienne, âgée de 18 ans, avec un anglais parfait et un français sans accent, nous a laissé nous arrêter pour prendre des photos quand nous voulions et nous a permis d’avoir un rythme de marche plutôt tranquille.

(cilquez sur les photos pour les agrandir)

Les habitants (niveau de difficulté modéré) se confondent au paysage : beaux et sereins.

Il y a de la grimpette mais le jeu en vaut la chandelle.

JOUR 3 – Balade à moto

Pour notre dernière journée, nous avons loué des motos pour nous rendre au village de Cat Cat et au « Silver Waterfall ».20151027_104901

À l’arrivée à Cat Cat, une fois le parcours dans le village commencé, on retrouve des paysages incroyables.

En espérant que les photos vous ont donné envie de vous rendre dans les montagnes vietnamiennes!

Si vous vous renseignez sur Sapa et ses environs, beaucoup écrivent que le lieu est à présent trop touristique. Pour ma part, tout s’est très bien passé! Ok, certains H’mongs vous suivront pour récupérer quelques billets ; ok, certains pensent que vous êtes les rois du pétrole et ok, c’est souvent plus qu’énervant.

Mais on s’habitue à tout. La parade pour nous a été simple : dès un bonjour, nous répondions « non merci ».

Après le village de Cat Cat, nous sommes partis voir les cascades d’argent. Un conseil : évitez. Surtout après le village de Cat Cat. Si vous commencez par la cascade, pourquoi pas…

20151027_135420C’est vrai que c’est chouette si vous n’en avez jamais vues dans votre vie…

Par contre, nous nous sommes posés dans un café avec hamacs sur le retour : POUAH!! Vue incroyable!20151027_14202320151027_142752Si vous avez des questions sur Sapa, les alentours ou même la vie sur Hanoi : n’hésitez pas à le mettre dans les commentaires!
20151027_142728Infos utiles
– Hanoi -> Sapa = 15 USD en bus de nuit ; infos pour le train ici
– Hôtel recommandé = Sapa Stunning View Hotel et son PDJ avec vue sur les montagnes
– Temps du séjour sur Sapa = 3 jours minimum
– Attendez-vous à un coin très touristique axer sur le business et l’arnaque pour ne pas être déçus (Avis TripAdvisor : ici)
– Attention à la période à laquelle vous vous rendez20151027_154833

Damned! Je me remets à écrire

Articles, Hanoi, Ma vie d'expat au Viet Nam

Expérience 1 : les rencontres fortuites

C’est bon, j’ai retrouvé la motivation d’écrire. C’est assez dur de rester constant dans un planning de rédaction et de trouver la volonté…

Croisière sur le Mékong, Ho Chi Minh City

Articles, Ho Chi Minh, Vietnam

Tout semble possible au Vietnam. Ainsi, pas besoin de planifier votre séjour en avance, tout se fait sur place.

Une fois arrivé, il vous suffira de vous rendre dans une agence de voyage ou