Ca sent Noël sur Toronto

Articles, Toronto

Dans une semaine, c’est Noël. Mon premier Noël sans famille. Sans la maman qui cuisine, le papa qui fait le feu dans la cheminée et la soeur qui arrive à la dernière minute de Paris.

C’était une habitude, presqu’une routine d’être à la maison pour les 24 et les 25 décembre. Être loin de tout ça me fait réaliser à quelle point la pression sociale est forte pour les fêtes de fin d’année.

Des semaines bien chargées ou comment entamer une rentrée avec entrain et surmenage

Articles, Toronto

Alors, ça y est, on est déjà revenu au mois de septembre et l’été est presque fini… C’est l’heure de se préparer pour l’hiver, d’arrêter de bronzer au soleil, d’arrêter les BBQ et de se remettre à fond aux occupations routinières.

26 ans à Toronto

Articles, Ma coloc d'Irlandais, Toronto

Quand on vient d’emménager avec 5 mecs, on se dit qu’ils n’ont pas forcément envie de fêter l’anniversaire de « la nouvelle qui vient d’arriver, la seule fille de la coloc, la Française qui plus est et celle qui va pas nous casser les couilles quand on veut mater du foot et boire de la bière ».

Faux. Quand on vit avec 5 Irlandais, on se dit que la vie n’a jamais été aussi facile en colocation. Les mecs boivent plus de thé que de bière… à part lorsqu’il faut faire la fête.

Petit retour sur samedi soir.

La veille de mon anniversaire, j’avais réussi à inviter tous mes amis (entre ceux rencontrés à l’auberge et ceux du boulot, ça a été très facile pour moi de me faire rapidement des amis) et tous les colocs pour célébrer le jour de mes 26 ans.

Rendez-vous donné à tous les convives à 23h00 dans un bar du centre ville pas trop loin de la maison.

 » Et avant, tu as prévu que les gens viennent ici? me demande un de mes colocs.

– Oh bah peut-être quelques-uns mais pas beaucoup vu que vous m’avez dit que le voisin pouvait appeler les flics s’il y avait une soirée.

– On l’emmerde le voisin. On fait la fête. C’est ton annif. On va bien fêter ça!
(= « Fuck this fucking neighbour, let’s fucking celebrate for your fucking birthday! Fuck yeah! »)