26 ans à Toronto

Commentaires 3 Par défaut

Quand on vient d’emménager avec 5 mecs, on se dit qu’ils n’ont pas forcément envie de fêter l’anniversaire de « la nouvelle qui vient d’arriver, la seule fille de la coloc, la Française qui plus est et celle qui va pas nous casser les couilles quand on veut mater du foot et boire de la bière ».

Faux. Quand on vit avec 5 Irlandais, on se dit que la vie n’a jamais été aussi facile en colocation. Les mecs boivent plus de thé que de bière… à part lorsqu’il faut faire la fête.

Petit retour sur samedi soir.

La veille de mon anniversaire, j’avais réussi à inviter tous mes amis (entre ceux rencontrés à l’auberge et ceux du boulot, ça a été très facile pour moi de me faire rapidement des amis) et tous les colocs pour célébrer le jour de mes 26 ans.

Rendez-vous donné à tous les convives à 23h00 dans un bar du centre ville pas trop loin de la maison.

 » Et avant, tu as prévu que les gens viennent ici? me demande un de mes colocs.

– Oh bah peut-être quelques-uns mais pas beaucoup vu que vous m’avez dit que le voisin pouvait appeler les flics s’il y avait une soirée.

– On l’emmerde le voisin. On fait la fête. C’est ton annif. On va bien fêter ça!
(= « Fuck this fucking neighbour, let’s fucking celebrate for your fucking birthday! Fuck yeah! »)

Ok, le mot d’ordre était lancé et le compte à rebours déclenché pour la soirée du mois à la maison. De leurs côtés, les Irlandais avaient invité leurs amis Irlandais. Rien de plus normal. On est passé le soir là de 6 à 30 personnes. Une majorité d’Irlandais même si les Bretons se sont pas laissés faire!

Ci-dessous à gauche deux de mes colocs entourant ma meilleure amie, venue exprès de France pour l’occasion. Oui, je parle bien de la photo où l’un de mes colocs est vêtu d’un costume assez étrange…

SOIREEQuand tu vis avec 5 Irlandais, les mots que tu entends les plus sont :
« Fuck », « fucking », « screw », « cheers », et « tea. »

Pour mon anniversaire, les gars ont pas arrêté de me dire qu’ils étaient bien contents que j’ai emménagé, qu’ils étaient ravis que j’aime la bière et que c’était bien cool que je fasse partie de la famille. Comment ne pas aimer ces 5 gars?

Pour mon anniversaire, je pense que le meilleur cadeau était quand même Ophélie, ma meilleure amie, spécialement venue pour l’occasion et pour passer une semaine à Toronto.

ophetemoiAprès cette soirée assez énorme, très auberge espagnole et très riche en rires, une petite promenade en downtown était nécessaire.

hangover

Et l’autre évènement de ces quelques jours, c’est que j’ai un nouveau boulot!

Fini le boulot de vendeuse de brioche, et bienvenue chez JP Morgan Chase, pour un boulot de call center (vous vous souvenez mes différents entretiens dont celui qu’il me semblait avoir foiré? à lire : ici) ! Pour l’instant, je ne suis qu’à la période de training, à comprendre : apprendre un énorme classeur sur des opérations financières et les ressortir pendant des examens… C’est plus fun que ça n’en a l’air! Et surtout : c’est parti pour l’ascension de l’échelle sociale!

Publicités

3 réflexions sur “26 ans à Toronto

  1. Pingback: Déjà trois mois à Perth | Camélia Exsangue – Blog d'une globe trotteuse

Une remarque? Une question? Un encouragement? Poster un commentaire ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s