Nan Xiang, ville d’histoires à 40 mins de Shanghai

Commentaires 2 Par défaut

Il y a deux semaines, des copains me proposent d’aller visiter une petite ville d’eau recommandée par un collègue.

I am definitely in!

Après nous être retrouvés en début d’après-midi dans le quartier de la FFC (Former French Concession), nous prenons donc la ligne 11 pour nous rendre à Nan Xiang.

40 minutes plus tard et quelques degrés en moins par rapport à Shanghai, nous voici face à un mall sans trop d’indication de la route à prendre…

C’est là que s’arrête une Chinoise voyant 5 Caucasiens perdus, en ligne sur leur téléphone. Après deux-trois échanges en anglais, elle nous indique donc de marcher tout droit et qu’au bout de 12 minutes, nous trouverions notre route!

Et c’est exactement ce qui s’est passé.

Nous voilà donc arrivés dans cette petite ville de caractère tout à fait charmante et sans touriste!

rptsdrsdrsdrsdrsdrsdrsdrrptrptrptsdr

La Ville étant réputée pour ses dumplings, nous nous arrêtons donc dans un petit resto et commandons tant bien que mal différents mets (Après 6 mois à Shanghai, je suis toujours loin d’être bilingue).

sdrsdrsdrsdrsdrdav

C’est donc le ventre bien rempli que nous continuons à nous promener dans cette ville charmante.

Cette dernière nous donne a chance d’effectuer un petit voyage dans le temps, entre commerces en tout genre et bâtiments anciens.

davdavsdrdavdavdavsdrsdrburstdavsdrsdrsdr

Le fait d’errer dans cette ville, sans attente particulière mais en trouvant à chaque coin de rue quelque chose de particulier à regarder, à observer ou à se questionner était super!

Nous avons ensuite décidé, en suivant un panneau dans la rue, d’aller visiter un petit temple. Ce dernier ressemblait au jardin du Yu Yuan Temple à Shanghai, sauf qu’il était vide et que nous étions les seuls à déambuler dans les petits passages.

sdrozdfovdavdavsdrsdrdavsdrsdr

Le froid se faisant de plus en plus sentir, nous avons repris notre route, direction le métro cette fois pour retourner sur Shanghai.

Cette petite ville vaut COMPLÈTEMENT le coup, même si vous n’êtes sur Shanghai que pour quelques jours car elle vous donnera un bon aperçu de la vie chinoise.

sdrdavsdrdav

Si vous voulez économiser 15€ sur vos résas Booking.com, cliquez sur ce lien : https://www.booking.com/s/14_6/e9e8332c

 

Publicités

Des photos « Avant / Après » comme on devrait en avoir

Poster un commentaire Par défaut

Je ne reprends pas en principe des articles parus sur d’autres blogs, mais il m’a semblé juste d’écrire sur le thème de la beauté féminine, la non-photoshopée. J’ai été élevée en entendant sans cesse mon père dire que ma mère est plus belle sans maquillage et  je partage totalement cet avis.

Je commence (ironie) à en avoir marre qu’on nous rabâche qu’un beau corps est un corps parfait. Ça irait si ça n’affectait personne, mais arrêtons de nous mentir, je ne connais personne qui n’a jamais été affectée ou qui n’est pas affectée par l’image que son corps lui renvoie: trop maigre, trop mince, trop gros. Si toute cette énergie était dépensée à planter des fleurs, pour sur qu’on aurait tous un magnifique jardin botanique chez nous.

Voilà ci-dessous trois histoires de femmes différents racontées respectivement sur un blog, un compte Tumblr et dans un article.

Tout d’abord, l’histoire de  Taryn Brumfitt. C’est rafraîchissant de tomber sur un blog qui ne se consacre pas qu’à la mode, les fringues, le maquillage, les stars; parce que comme dirait mon père (oui, ecore lui):
« La libération des femmes viendra des femmes elles-mêmes ».

L’article ci-dessous soulève le sujet des « Avant / Après » plus « fairplay » que ce qu’on nous montre tous les jours dans les magazines ou dans la pub.

L’article est paru sur HelloGiggles.com hier après-midi. Bonne lecture. Lire la suite

Les immigrants de Toronto. Ici, on est tous des etrangers

Poster un commentaire Par défaut

Le Canada comme on le connaît est un pays tout jeune, et Toronto une ville nouvelle.

Même si j’aime en général raconter ma vie sur ce blog, j’ai préféré cette fois laisser s’exprimer des photos du passé.  Voici notamment d’anciens clichés de la Belle Toronto, aujourd’hui conservés aux archives.

A l’heure où certains regrettent de ne pas avoir vécu dans une autre époque, dans un ancien temps, je peux vous garantir que je préfère ma ville au présent. Lire la suite