La ronde des émotions

Commentaires 5 Par défaut

Après une semaine chargée en émotions à faire le 360° de tous les sentiments  existants :

  • la surprise => pot de départ du boulot riche en « wahoo », « oh putain », « ahhhhhhhh », « ooooooooh », « NAAAAAAAAAN », etc. grâce à un bureau, un service, un département, une direction de folie (j’ai quand même eu droit à 1. un sac rempli de chocolats, bonbons, livres, etc. 2. un massage pour le lendemain après-midi, 3. une carte avec des mots trop gentils, touchants, drôles et encourageants) que je ne remercierai jamais assez
  • la joie => passer Noël à la maison avec mes parents et ma soeur (qui sont des personnes plus qu’incroyables et exceptionnelles)
  • la tendresse => voir mes amis avant de partir (qui sont des personnes plus qu’incroyables et exceptionnelles)
  • la tristesse => voir ceux que j’aime avant de partir (eux qui me soutiennent, qui m’encouragent, qui me rassurent et qui m’apportent tellement de force)
  • la colère => mais pourquoi qu’il rentre pas dans le sac ce pull de @#’de!
  • la haine => mais c’est que je vais finir par le réduire en morceau moi
  • la déception => bon, allez, je le prends pas

Après cette semaine donc où j’ai enchaîné un quittage de boulot, un déménagement, un Noël, un faisage de sac et une escale avant l’aéroport, tout ça sur Brest, Saint-Brieuc :

IMGP0076

IMGP0074

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rennes (pas de photos) et Nantes :

IMGP0094

me voici sur Montréal!

Entre le décollage de mon avion sur Nantes et mon arrivée à l’aéroport de Montréal, j’ai subi 6h50 d’avion (mais bon, iavait des films et des jeux!), et 3h d’attente pour un tampon dans l’aéroport de Montréal (merci le douanier qui m’a fait revivre les 12 travaux d’Astérix).

A part ça, l’avion, c’est chouette : tu manges bien, t’as le paysage sympa, t’as des jeux et des vidéos et surtout, t’as le décollage!! D’habitude, j’entends à chaque fois les forrains « vous en voulez encore? » mais cette fois, j’ai eu ça dans la tête :

Une fois sur terre, la douane passée, j’ai chopé un taxi et hop! direction l’auberge de jeunesse (40$ pour tous les aéroports -> centre ville). Une fois mes affaires posées : re-hop! Je vais dehors explorer le quartier :

auberge

 

J’étais contente parce qu’il y avait encore les décorations de Noël : arbre

 

Et puis surtout de la neige!

L’air était pur. Je me croyais au ski d’hiver sans tous les péteux. C’était cool!maison

 

Mais j’étais un peu triste pour les démunis qui subissaient le froid : cabine

voiture

 

Et puis, je suis rentrée à l’auberge, parce que c’était quand même soirée sangria!

Publicités

5 réflexions sur “La ronde des émotions

  1. Félicitations belle aventurière,bonne chance et surtout bonne année au Canada!!!
    Des biz!!!!!!!!!!!!et des boules de neige plein ta jolie frimousse!!!!
    Monique Calliot une copine de tes parents.

    J'aime

Une remarque? Une question? Un encouragement? Poster un commentaire ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s