Demande de PVT Australie

Commentaires 4 Par défaut

Ah y est : c’est officiel,
je pars en Australie!

 

Le Projet

Lorsque j’étais au Canada, vers la fin de mon séjour et après quelques semaines où, avec une super amie rencontrée à Toronto, nous nous plaignions du froid et de la morosité ambiante, une idée nous vint : aller vivre un an dans un pays rempli de soleil. Fini le froid, finie la neige, finies les couches de vêtements à n’en plus finir!everything

Cette idée, qui devait être, à la base, une idée en l’air, un rêve un peu fou de deux filles éméchées, s’est peu à peu transformée en projet réalisable : partir un an en Australie en Working Holiday Visa (PVT en français). Nous allions repartir pour une aventure à l’étranger. Selon le même process que le PVT Canada, nous allions demander un visa pour l’Australie.

 

Le Rêve

Le rêve poussé à l’extrême est bien sur d’acheter un van, vande l’aménager et de partir à l’aventure avec, en nous arrêtant où nous avons envie.

On verra une fois sur place si ce rêve un peu fou est possible.

À tous ceux qui ont peur de prendre le risque, le risque de découvrir de nouveaux paysages, le risque de rencontrer de nouvelles personnes, le risque de sortir d’une zone de confort établie, je dis que la vie est trop courte pour risquer de passer à côté d’une aventure extraordinaire.

 

« Sortez de votre zone de confort »
(Désolée, encore une vidéo en anglais…)

 

Notre itinéraire

Pour l’instant, pas grand chose de fixé à part :

  • nos billets d’avion et réservations d’hôtels
    • Départ de Paris, France le 10 septembre
      • Paris -> Jeddah, Arabie Saoudite ; Jeddah, Arabie Saoudite -> Jakarta, Indonésie.
        Nous passons deux nuits à Jakarta pour découvrir un peu l’Indonésie. Comme c’était moins cher de faire une escale en Asie, nous en avons profité pour commencer le trip par des vacances.
      • Jakarta, Indonésie -> Bali, Indonésie
        Quitte à être en Indonésie, autant en profiter pour découvrir la beauté de Bali. Nous avons établi un programme pour découvrir le plus possible de l’île en 10 jours. Les paysages font vraiment rêver, autant en profiter! Je ne réalise pas encore que je vais poser mes pieds sur ce que tout le monde décrit comme étant un paradis terrestre. Vivement la découverte!

        Collage
    • Arrivée à Perth, Asutralie le 23 septembre
      • Bali, Indonésie -> Perth, Australie
        L’aventure PVT commencera véritablement lorsque nous poserons nos pieds sur le territoire australien, que nous passerons la douane et que nous pourrons nous dire « voilà, nous y sommes ».
        Pour l’instant, nous n’avons aucun logement de prévu à Perth. Nous commencerons surement par faire du couchsurfing ou du wwoofing, ou bien dormir en auberge de jeunesse : tous les choix s’offrent à nous!
australia map

Perth, petit point « A » sur la carte; Sydney, le « B »; et Melbourne le « C »

 

Les Mois Avant

Afin de payer mon visa, mes potentiels vaccins, et les billets d’avion ; j’ai fait le choix de retourner vivre chez mes parents et de trouver un boulot pas très loin de chez eux.

Je suis donc pour les quelques mois précédents cette aventure extraordinaire, réceptionniste dans un hôtel.

J’en apprends beaucoup sur le métier. Le mot « polyvalent » prend tout son sens : prendre les réservations, s’assurer de la propreté de l’hôtel (oui, je suis également femme de ménage), servir les repas en chambre (room service), faire du service à l’assiette (oui, je suis également serveuse), servir des consommations au bar (oui, je suis également barmaid), contrôler les factures (oui, je suis également comptable), accueillir les clients anglophones ou germanophones (oui, je suis également interprète), donner la météo et fournir les horaires des marées (oui, je suis également météorologiste), conseiller les restaurants ou les promenades du coin (oui, je suis également agent de tourisme), …

 

La Procédure

Lorsque l’on se renseigne sur le PVT, il faut aller voir le site pvtistes.net, une page qui fourmille d’infos et de témoignages.

Pour ma part, je m’étais déjà renseignée, avant même mon séjour au Canada.

D’après les retours, l’Australie semble être le pays des voyageurs, des backpackers de tous pays.

Au matin du 20 juin 2014, j’ai eu un élan de motivation et j’ai été sur le site du gouvernement australien pour demander mon sésame, afin de concrétiser ma nouvelle aventure (site pour faire la demande -tout en anglais OF SURE!- :  ici)

Quelques heures plus tard, je recevais un mail du gouvernement australien : ma demande avait été acceptée.

Dans ma tête, à cet instant, une nouvelle perception de ce voyage s’offrait à moi : ça y est, c’était officiel, mon visa, je l’avais. Je pouvais donc me projeter.

 

Publicités

4 réflexions sur “Demande de PVT Australie

    • Merci beaucoup Monique!!! Ca fait toujours du bien les encouragements! J’espere que l’on pourra se voir avant mon depart 🙂

      J'aime

  1. C’est génial Pauline! Tant que tu le peux, voyage… Qui sait, peut être qu’après l’Australie, ce sera l’Argentine ou le Japon?! Je suis contente pour toi, profite bien ! PS: nous on est au Canada maintenant.

    J'aime

    • Ah mais c’est super Estelle!!! Vous etes ou et comment ca se passe? Le Japon, oui, ca me tenterait bien d’y decouvrir la culture! A voir, a voir 😉

      J'aime

Une remarque? Une question? Un encouragement? Poster un commentaire ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s