Derniers jours à New York et retour à Montréal en bus (595 km)

Poster un commentaire Par défaut

Les derniers jours à New York ont été une explosion de bonnes rencontres. Les 4 dernières nuits chez Amine ont été un soulagement. J’ai pu partager avec mon couchsurfer des super bons moments : shopping (à Harlem et sur Times Square), des restaurants dans New York, des promenades dans Manhattan, etc.

Le reste du temps, je l’ai passé  :

  • à visiter : le reste du quartier des affaires (très émouvant, mêmes émotions que lorsque j’avais visité Checkpoint Charlie à Berlin), le Century 21 (magasin degriff de fringues de luxe), le MoMa (Museum of Modern Art), le Top of the Rock (sommet du Rockfeller),
  • à manger : du cheesecake, un burger dans un dinner, une salade avec crevette chez BubbaGump (un restaurant s’inspirant du film Forrest Gump et au rêve de Bubba, meilleur ami de Forrest)

lastdays

Ce qui m’a le plus impressionnée durant ces derniers jours reste l’Université de Columbia : imposante et somptueuse.

colombiaVient ensuite la vue du haut du Rockfeller :

IMGP0496

IMGP0517

Du Top of the Rock, la vue sur New York est impressionnante et les batiments aux alentours incroyables. L’éclairage de l’Empire State Building change en fonction des événements. Le 18 janvier, il était entièrement bleu parce que les votes Facebook en ont décidé ainsi.

Et puis le MoMa (Museum of Modern Art) qui vaut le détour, mais qui ne serait pas dans mon top 5 des meilleurs musées.

momaMême si j’ai été impressionnée par la taille du musée et par la quantité d’Arts différents qu’il possède : photographies, tableaux, sculpture, peinture, … Autre élément à souligner, j’ai vu pour la première fois des originaux de Frida Kalho et de Roy Lichtenstein.

Et New York, en conclusion, c’est surtout une ville humaine : multi-culturelle et multi-ethnique. Toutes les nationalités sont représentées. Prends le métro et tu entends parler français, espagnol, chinois, russe, etc.

De plus, peut importe ce que tu recherches, tu le trouveras à New York. Pour fêter le départ de Benjamin, la soirée a eu lieu au « Loreley » (http://www.loreleynyc.com/). Comme son nom l’indique, l’ambiance était germanique.

IMGP0519

Le groupe comprenait des Français, Portugais, Chinois, Californiens, etc., arrivés sur New York pour travailler. J’étais la seule touriste du lot.

Ma dernière journée/soirée à moi, je l’ai passé à manger j’ai l’impression… Amine et moi sommes partis à Eisenberg, LE restaurant à ne pas louper sur New York.

Mais la Big Apple, c’est fini. J’ai repris un car pour rentrer à Montréal. La frontière franchie, je me suis sentie comme à la maison… sensation étrange… Après ce petit mois aux USA, j’ai l’impression d’être chez moi en entrant sur le territoire canadien.

Maintenant que je suis à Montréal, je vais pouvoir faire mes démarches administratives pour récupérer mon NAS (Numéro d’Assurance Social), LE numéro qui permet à tous les Canadiens de travailler.

Et maintenant que je suis à Montréal et que j’ai pris assez de recul, je me dis « Wahoo, hier, j’étais à New York.  La ville qui ne dort jamais. Wahoo, I did it! Je ne regarderai jamais plus « How I met your mother » du même oeil. »

A dream come true.

Publicités

Une remarque? Une question? Un encouragement? Poster un commentaire ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s