Les meilleures choses à faire à Boston

Articles, Boston, Etats-Unis, Toronto

Le bonheur de faire un PVT à Toronto, c’est aussi capitaliser sur les séjours aux USA. Pendant quelquqes jours, j’ai eu la chance de découvrir Boston. Et ça tombe bien, j’avais besoin d’un break.

PANNE TECHNOLOGIQUE

Alors oui, je suis une Modern Girl, une « active » de la Génération Y, une accro à Facebook, une jeune née dans les années 80 (la fin des années 80 hein!!), une « 25-30 ans ». Oui, j’adore la technologie, les réseaux sociaux et tout ce qui va avec. Oui, je suis perdue quand il n’y a pas Internet. Et oui, j’ai grandi avec Pokemon et les Tamagotchies. Mais, malgré tout ça, la technologie, parfois, c’est pénible, très pénible…

Apparemment, tous mes appareils électroniques se sont passés le mot: mon appareil photo m’a lâchée parce que (apparemment) ce dernier n’a pas supporté (apparemment) que je le branche trop souvent/trop longtemps (?) sur le courant canadien… Et mon PC portable, ce petit chou tout mignon prend à présent 3 heures pour charger une page…

Alors, on fait quoi dans ces cas là? Et ben on peste et on part à Boston.

Et on fait comme tout le monde: on utilise son smartphone, prouesse de la technologie moderne, pour faire des photos. Ce petit bijou, acquis il y a un mois, a changé ma vie! Ok, j’exagère un peu… Mais il m’a sérieusement bien dépannée!

Profitant du weekend canadien de Thanksgiving (le 28 novembre aux Etats-Unis pour infos), voici 2 petites Françaises parties à l’aventure pour la capitale du Massachusetts. Et on a été comblée car Boston est une ville absolument charmante!

mapbostom

Une petite aide géographique pour ceux qui en auraient besoin: Toronto à gauche; Boston à droite

À PETIT BUDGET LONGUE DISTANCE

On est partie en mode baroudeuse : bus de Toronto à Boston.

Après environ 12heures de car, d’escales, et un passage à la douane américaine à Niagara Falls, Amélie et moi sommes arrivées à Boston. La ville est remplie d’histoire, de culture, de petits commerces trop CUUUUTE et de gens friqués:

Boston1

L’architecture est comparable à ce que l’on pourrait trouver en Europe.

La présence maritime confère à la ville un calme, une sérénité et un bien-être raffraîchissant.
Magnifique ville de Boston

La jolie ville de Boston

Chiller à Boston

Sur une des places où nous nous sommes arrêtés, en plein coeur de la ville, une exposition de sculptures géantes nous a pour le moins interpellées.
Buildings Boston

Une de nos autres pauses aura été pour observer des joueurs de Quidditch. Du quidditch… comme dans « Harry Potter » effectivement…Quidditch Boston

BOSTON OU UNE VIE REMPLIE D’HISTOIRE

Ci-dessous la place commémorant le Tea Boston Party et la maison de Paul RevereBoston Tea PartyMaison Paul Revere

Et les petits commerces bien mignons, et remplis de charme:

Enseignes Boston

Halloween à Boston

Des quartiers residentiels en plein milieu des rues principales du Downtown:

Quartiers résidentiels Boston

J’AI FAIT HARVARD

Et OMYGOOOOOOOOOOOOD, on a profité de ce weekend pour aller à Harvard!! Oui, oui, oui, on peut à présent le dire, j’ai mis les pieds à Harvard!! Comme Bill Gates, Mark Zuckerberg, Kennedy et bien d’autres!

Sur la route d'Harvard

Dans le métro: direction Harvard, à 10 min. de Boston

Bon alors, non, je n’avais pas tout à fait la même allure que Reese dans « Legally Blonde » mais j’étais toute aussi heureuse et enjouée:

Gif Legally Blonde

Harvard Boston 1391544_10151697309301935_986919720_n 1379456_10151697314191935_380866458_n 1379217_10151697314126935_2041377338_n

Comme quoi, aller a Harvard, c’est pas aussi impossible que je le pensais! Ca prend juste quelques heures de transport.

Il y a quelques mois, je visitais Colombia à New York (à voir ici); et il y a quelques semaines, je visitais Harvard, la plus prestigieuse des universités selon moi. Tout ça me paraissait tellement irréalisable il y a encore quelques temps.

Reese Witherspoon dans Legally Blonde

(La Revanche d’une Blonde en français dans le texte)

A part se promener et visiter, on a fait du shopping!! C’est aussi pour ça -pas peur de l’avouer- qu’on était partie aux States: tout y est moins cher!

Fashionista Boston

Nouvelle garde de robe en provenance des Staaaaates

LOBSTER !

Et puis pour MANGER!! Boston est la ville des fruits de mer

(Seafood en anglais dans le texte)!

Lobster Boston

Homards à $15

64224_10151699924741935_911353966_nRegardez moi ces gâteaux du #Cheesecake Factory de Boston

Munchkins Dunkin Donuts

Mini donuts pour célébrer Halloween1374996_10151697591901935_186037272_n

Une carte bien remplie1384121_10151695827251935_1998221131_n

Je continue à pester contre le gars du Starbucks qui n’a rien compris à mon prénom… Je l’ai pourtant épelé 2 fois… Rien à faire: Pauline est devenue »Paellina »…

Flâner à Boston était si facile. La ville est paisible, petite et tellement accessible pour un weekend.

1375733_10151698004936935_23422075_n 1382416_10151699758691935_93406476_n3 jours sous le signe de l’amitié

VOUS AVEZ DIT IRISH ?

Boston est peuplée d’Irlandais. Pour rappel, c’est quand même la ville qui a vu grandir Mark Wahlberg et la ville où jouent les Celtics.

Boston, une ville d'Irlandais

Alors, ambiance irlandaise oblige, on a fait un petit tour par les pubs:

Pub Boston 1380411_10151697591696935_1462831399_n Solas Boston

Après ça, la vie est revenue à la normale. Enfin, « à la normale », c’est un bien grand mot comme on dit.

Mes parents sont arrivés peu de temps après pour une petite visite de 10 jours. A la fin de leur séjour, c’était déjà l’heure de célébrer Halloween (et c’est complètement FOU ici!!!). Des pumpkins partout, des adultes qui jouent le jeu: complètement dingue  et tellement festif!

Mais vu la rapidité de mon ordinateur, les photos et la narration viendront dans un prochain post!

Les immigrants de Toronto. Ici, on est tous des etrangers

Articles, Toronto, Trouvés sur le net

Le Canada comme on le connaît est un pays tout jeune, et Toronto une ville nouvelle.

Même si j’aime en général raconter ma vie sur ce blog, j’ai préféré cette fois laisser s’exprimer des photos du passé.  Voici notamment d’anciens clichés de la Belle Toronto, aujourd’hui conservés aux archives.

A l’heure où certains regrettent de ne pas avoir vécu dans une autre époque, dans un ancien temps, je peux vous garantir que je préfère ma ville au présent.

Des semaines bien chargées ou comment entamer une rentrée avec entrain et surmenage

Articles, Toronto

Alors, ça y est, on est déjà revenu au mois de septembre et l’été est presque fini… C’est l’heure de se préparer pour l’hiver, d’arrêter de bronzer au soleil, d’arrêter les BBQ et de se remettre à fond aux occupations routinières.

Découverte de la nourriture canadienne

Articles, Toronto

Les Français sont réputés pour leur cuisine et en habitant au Canada, on comprend vite pourquoi. Pas que la bouffe soit répugnante, mais souvent bien grasse, et j’ai peur de l’avouer, tellement bonne!!!

Dire que leur différent mélange est souvent un succès m’amène à renier ma culture alimentaire française. Mais que diable! La poutine est, je le dis, le redis, et l’affirme, un délice! (surtout les lendemains de soirée).

Les autres mets n’ont rien à lui envier. Laissez vous tenter par:

1. Les gâteaux de Coffee Culture

IMGP1877

MON Coffee Culture

(College @ Lippincott Street)

IMGP1872NY Monster Cheesecake

IMGP1873Carrot Caramel Cheesecake

IMGP1874Et leur choix de muffins à se damner: au citron, au red velvet, au chocolat, au cranberrys et orange, …

IMGP1875IMGP1876

IMGP1883Et comme toutes bonnes places de Coffee Shop, on prend son café à emporter.

 Et J’en profite pour vous présenter mon nouveau tatouage

 2. Ou ceux de Second Cup

IMGP1962

IMGP1963IMGP1964IMGP1965

IMGP1971

« Profitez grandement de votre pause-café » … Pas très français tout ça..

IMGP1973

Et on se pose en terrasse pour profiter d’un café au soleil

3. Les pâtisseries du Thobors Café – Boulangerie française

IMGP1951

Au 627 Mt Pleasant Road

IMGP1957

Le bonheur de retrouver des macarons

IMGP1958

Et des tartes au citronIMGP1961

Et la petite Grazie au boulot 

4. Des pizzas comme les pizzerias européennes chez « Hey Lucy »!

IMGP1979 440, Bloor Street West

IMGP1974

IMGP1976

5. les Yogurts glacés de Yogurty’s

IMGP1989 527 Bloor Street West

IMGP1983Un choix impressionnant de goûts IMGP1984Pour les plus gourmands: le cône en chocolatIMGP1985

ET le meilleur: la possibilité de rajouter gâteaux, pépites de chocolat, fruits, etc.

IMGP1981

IMGP1987Ensuite, vient le moment de peser ton pot pour connaître le prix à payer pour avoir été gourmand

Allez, j’arrête de vous faire saliver! Enfin, pas vraiment. La semaine dernière, j’ai eu la chance d’aller voir les Blue Jay’s jouer au Rogers Centre: SUPER expérience!

IMGP2003IMGP2002IMGP1994IMGP1999IMGP1998 IMGP2004 IMGP2006 IMGP2007 IMGP2008 IMGP2009 IMGP2010La sortie des fans du Rogers Centre est assez impressionnante. Tout de bleu vêtu, les supporters portent casquette, jerseys, et shorts aux couleurs de l’équipe de Toronto.

Comme les Blue Jays ont gagné, on s’est rendu à la Steamwhistle Brewery avec Elaine.

IMGP2025Les supporters des « Blue » étaient également présents

IMGP2027

Petite photo de fans

Et pour finir cet article, je conclurai par mon après-midi au CNE, Canadian National Exhibition, mélange de fête foraine et de foire exposition. La place est tout simplement énorme et je n’ai pas eu le temps de tout visiter! Différents halls d’exposition comprenant des présentations de mobiliers de maison, des vendeurs de tout tout et n’importe quoi (sauna, parfums, vêtements, bijoux, etc.), des shows de chiens (le « Wild wild woof »), les chevaux des policiers, des retaurants et stands de mangeailles, etc. Le hall qui m’a le plus impressionné reste le « Food Hall ».

Regroupés dans un hall d’exposition, des restaurants à n’en plus finir! Avec toutes les saveurs du monde entier! Le plat le plus étrange à tester est un étrange mix entre burger, donut, nutella et bacon… Pour le moins… surprenant. Ou encore le mix hot dog/éclair au chocolat. Je vous laisse juger.

IMGP2068

A admirer également : la foule. Le plus fou, c’est que personne ne rentre dans personne tellement la foire est grande. 
IMGP2058 IMGP2060 IMGP2063 IMGP2064

Oui, une pomme cochon!IMGP2065 IMGP2066 IMGP2067 IMGP2070 IMGP2071

Et les manèges complètement fous! Certains que je n’avais jamais vus de ma vie!IMGP2072 IMGP2074IMGP2078 IMGP2079 IMGP2081Allez, j’arrête d’écrire. Tout ça m’a donné faim!

Mon nouveau travail, eh bah, il est chouette!

Articles, Toronto

Alors oui, il y a des fois où tout va bien :

  • le soleil : présent
  • l’appartement : présent, rangé et encore moins cher qu’avant grâce à l’arrivée du couple d’Irlandais au basement
  • le vélo : présent
  • l’iphone : présent
  • le footing : présent 3 fois par semaine
  • le travail en comm -comprendre « communication »- : présent!!!

Et ce dernier point, mais bon sang que c’est kiffant!! Plusieurs éléments -que je nommerai en toute modestie les 4P, petite référence à la loi féroce du marketing-qui font mon bonheur :

1. Product/Position. Je suis… (prenez svp la voix de Julien Leperse. Un indice se cache sur votre écran)

jlp  ….. Je suis la « chargée de tout » : réceptionniste, en charge des  factures, des commandes, de la paperasse, de l’achat des fleurs,  de l’achat du café, … et du lait sans lactose (WHAT THE FUCK?!),  etc.

…. Je suis la commerciale, chargée de trouver de nouvelles  opportunités pour la boite

…. Je suis la chargée de communication (site Internet, presse, rédaction des articles, chargée des réseaux sociaux, etc;)

Ca va, c’est ce qui me plait, mais comme on dit dans le métier, j’ai plusieurs casquettes. Ca tombe bien encore, j’ai une tête à chapeau. Pouet pouet blagounette…

2. Price. Depuis mon premier travail à la Brioche Dorée, on peut dire que j’ai gravi les échelons… Je suis actuellement payée avec un salaire annuel! Oui, je ne me plains pas. Mais comme j’ai une épée de Damoclès au-dessus de la tête (dans le jargon, on appelle ça « prêt étudiant »), il vaut mieux que j’assure question finances. Cela dit, encore une fois,je ne me plains pas et je sais très bien que je vais bientôt gagner le premier prix de mots croisés (comment ça « arrête de jouer au Monopoly et retourne travailler »?!)

3. Place. Situé sur King Street East et Parliament, mon nouveau boulot est à 20 min de vélo de chez moi à l’aller; 30 au retour (oui, c’est pas tout plat Toronto!). Aujourd’hui, j’ai décidé de filmer quelques passages de mon périple. ATTENTION : Âmes sensibles s’abstenir.(Oui Mère, cela s’adresse à toi!) Allez, cadeau :

Je peux vous confirmer une chose : Toronto n’est pas la meilleure place pour les vélos!!! Ces gens sont complètement fous!!! Même si on est nombreux à rider, les automobilistes s’en foutent royalement et n’hésitent pas à nous serrer contre le trottoir. Et je peux vous confirmer autre chose : oui, j’ai peur (mais en même temps ça me fait rire d’y penser) qu’un conducteur ouvre sa porte et que je passe par dessus. Imaginer la scène me fait rire à chaque fois. Bon, faut avouer que j’imagine la scène avec la tête de Buster Keaton, ça n’aide pas.

4. Parfaite liberté. Plus besoin d’être chronométrée lorsque je vais aux toilettes, lorsque je prends ma pause déjeuner ou lorsque je réponds au téléphone. LIBERTE!! Et puis, j’ai un accès libre à Internet! Il faut dire que je vois mal comment je ferais pour travailler sans réseaux sociaux.

Et tout ça, ça me rend heureuse. Et quand je suis heureuse, je suis performante. C’est donnant donnant. Ai-je besoin de préciser que cet emploi est 100% en anglais et qu’il y ia quand même des fois où je me galère? Non, pas la peine de préciser…

Toronto : les bars à ne pas manquer

Articles, Canada, Toronto

Je ne sais pas si c’est parce que la télé ne cesse de parler de l’enfant de Kate et de William ; mais à mon tour, j’avais envie d’écrire quelque chose de superficiel, de facile à lire et de complètement dédié à la CosmoGirl qui sommeille en moi : les mecs à Toronto.

Alors, alors, … Je me souviens de la première fois que j’ai posé mes pieds sur le sol torontois, en hiver, et que déjà je me disais « wahou », « nan mais wahou », « c’est quoi cette ville de mannequins?? ».

Bon, ok, il faut aimer le mec tatoué, piercé, stylé, qui fait du sport et qui a le sourire facile.

Passage au Drake Hotel

Oui, il faut aimer tout ça. Au delà de ces « beaux gosses en puissance », on a aussi les « belles gosses que tu peux jalouser ». Voilà pourquoi :

IMGP1832

IMGP1833

IMGP1831Photos prises à l’extérieur du Drake hotel, 1150 Queen Street West, Toronto

Ces photos ci-dessus ne reflètent qu’une petite partie des beautés masculines et féminines que comportent Toronto.

Et Paris à côté, … ben c’est un peu du flan…

J’aurais voulu avoir plus de photos confirmant mes dires mais pas de bol pour ma saga, j’avais plus de batterie…

Début de soirée

Je ne sais plus si c’est parce que j’avais mitraillé mes colocs et le début de soirée à la maison. Cette soirée était en effet un peu spéciale puiqu’un de mes colocataires quittait notre maison le soir même.

C’est aussi ça habiter à l’étranger : les gens finissent par partir.

Et Farelly était dans la première vagues des « lâcheurs ».

IMGP1821

On a tout de même eu la présence d’esprit de prendre une photo tous ensemble. On remarquera la présence d’une Française, perdue en plein territoire irlandais et de deux Canadiennes, bien à leurs places.

IMGP1829

Et le coloc qui est parti pour une « vie meilleure » : Hawaï, Vietnam, Philippines, etc.

Pour remplacer le coloc, une nouvelle chambre a trouvé acquéreur par un couple… d’Irlandais.

On est donc à la maison : 3 Irlandais à l’étage, 1 Irlandais au rez-de-chaussée, et au basement : 2 Irlandais et une Française. Oui, oui, je vous rassure, tout va bien mais je pense que mon déménagement se fera bientôt.

Je ne suis pas venue au Canada pour me retrouver à vivre dans un pub Irlandais bordel !

Je dis pas que je me voyais habiter dans une cabane en bois cernée par des caribous, mais là, trop, c’est trop.

Changement de boulot

Sinon, pour continuer dans les bonheurs de la vie quotidienne, j’ai quitté mon travail en call-center, et signé un contrat pour un nouveau travail : dites bonjour à la nouvelle assistante marketing / administrative / personnelle / chargée des Relations Presse d’un cabinet d’architecte d’intérieur! Et qui dit nouveau job en relation avec le « marketing » et les Relations Presse, dit possibilité d’un nouveau visa! Elle est pas belle la vie?

Ma première semaine dans ce nouveau rôle s’est très bien passée. Donc bon, il fallait bien fêter ça! Et surtout, tester de nouveaux endroits.

C’est ainsi que nous sommes parties vendredi soir pour une soirée entre filles au Stones Place au 1255 Queen Street West. Oui, beaucoup de bons bars se trouvent sur Queen Street West.

IMGP1847

Et le samedi soir, pour continuer le week-end sur la lancée de découvertes de nouveaux endroits, on a testé pour vous une « boat party »!

Rendez-vous donné au 539 Queens Quay West, devant le Lady IV, pour une petite croisière sur le lac Ontario.

IMGP1855 IMGP1854 IMGP1863 IMGP1864Une petite promenade nocturne dans une ambiance raggatone pour célébrer le Caribana, le Festival des Caraïbes. Je vous laisse découvrir le festival ici : http://www.caribanatoronto.com/

Mais pour la faire courte, c’est comme un bébé Festival de Rio, mais à Toronto! Et comme lundi, c’est férié en Ontario, on a tout le weekend pour en profiter!