Visite de Phnom Penh : Palais royal, musée national, temples et street food

Commentaires 8 Par défaut

La ville de Phnom Penh est incroyablement agitée. Dans tous les sens circulent voitures, tuk tuk, vélos et scooters. En tant que piéton, il faut du courage pour traverser les rues : on respire un bon coup et on avance sans s’arrêter. Les scooters vous éviteront, sauf si vous interrompez votre traversée.

Pendant notre semaine dans la capitale cambodgienne, nous avons été sollicités par les chauffeurs de tuk tuk une vingtaine de fois par jour. Malheureusement pour eux, nous préférions marcher dans la rue, sauf lorsque par 35°C, il nous était impossible de faire 100 mètres sans être absolument à bout de souffle.

Musée national

Le musée national vaut le détour puisqu’on y découvre l’histoire de l’art khmer : de la préhistoire à la période post-angkorienne. Il regroupe des scupltures, des céramiques, des bronzes, etc.

musée national Phnom PenhLe prix d’admission est de 5$ pour les visiteurs étrangers et de 500 riels (moins de 0.15$) pour les Cambodgiens. Ces différences de prix sont tout à fait acceptables et compréhensibles.

Pour info :
Le nouveau salaire minimum d’un montant mensuel de 128 dollars, est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Selon les prévisions de l’Organisation internationale du travail, il devrait entraîner une augmentation du salaire moyen dans l’industrie du vêtement de 183 à 217 dollars (lire l’article de l’ONU ici).

Ça remet les choses dans leur contexte. Palais royal Phnom Penh L’extérieur du Musée comprend jardins et sculptures saisissantes.musée national Phnom Penh musée national Phnom Penh musée national Phnom PenhL’intérieur quant à lui, regorge de pièces d’art cambodgien. Pas de photos possibles à l’intérieur de musée mais les peintures et sculptures datant des siècles passés sont impressionnantes.musée national Phnom Penhmusée national Phnom PenhLe jardin intérieur est paisible et féérique.

Palais Royal

Ce qui m’a le plus éblouie à Phnom Penh reste le Palais Royal. Je ne m’attendais à rien, peut-être à voir un bâtiment avec quelques explications sur la vie du roi et du coup, la surprise a été totale.

Après nous être acquitté des frais d’entrée (6 $ par personne), nous avons pénétré dans l’ensemble royal.

Palais royal Phnom Penh Ce sont plusieurs bâtiments à la toiture dorée qui nous attendent à l’intérieur.Palais royal Phnom Penh Palais royal Phnom Penh Palais royal Phnom Penh Palais royal Phnom PenhPalais royal Phnom PenhLes quatre visages perchés sur la tour représentent Buddha et ses différents caractères. Les différentes directions sont censées représenter les quatre points cardinaux.Palais royal Phnom PenhPalais royal Phnom PenhPalais royal Phnom Penh Palais royal Phnom Penh

Le Moon

Après les visites, il était l’heure pour nous de nous rafraîchir. Les températures au Cambodge au mois de juillet sont extrêmement élevées et nos corps d’européens ont toujours du mal à s’habituer à la chaleur.

Sur la terrasse du Moon, bar lounge à l’occidental, nous avons pu admirer la vue sur le Mékong, la vue sur le temple bouddhiste Uonalom Pagoda, mais également observer les Cambodgiens en train de faire leur sport quotididen vers 17h.vue du rooftop Phnom Penhvue du rooftop Phnom Penhvue du rooftop Phnom Penhvue du rooftop Phnom Penhvue du rooftop Phnom Penhvue du rooftop Phnom Penhvue du rooftop Phnom Penh

Street Food et Street Art

Depuis que nous sommes arrivés au Cambodge, nous n’avons pas ressenti de manque de nourriture occidentale.

Nous essayons de manger le plus possible de repas khmers (un régal!) que nous trouvons directement dans la rue.

Les fameux food truck qui font un tabac en Europe n’ont rien inventé.

rues de Phnom Penhrues de Phnom Penh

Comme au Vietnam, les restaurants de rue offrent, à des prix imbattables, des mets délicieux. brochettes cambodgienne

Ce que vous trouverez beaucoup en allant au Cambodge sont les sandwichs khmers : baguette (lors de la colonisation, les Français ont au moins apporté une bonne chose) + morceaux de porc + légumes = un DÉLICE!

Bien sur, tous les estomacs n’accepteront pas cette nouvelle cuisine et les nôtres ont eu un peu de soucis à s’habituer au début!

À Phnom Penh, il n’est pas rare d’admirer des tags dans la rue, certains réalisés par des Cambodgiens, d’autres par des Occidentaux.rues de Phnom Penh rues de Phnom Penh

La ville de Phnom Penh se visite en trois jours. Nous y sommes restés une semaine. Nous avons donc bien pris le temps de visiter, mais également de rencontrer les habitants afin de mieux nous intégrer dans la vie cambodgienne, d’apprendre la culture et de connaître les basiques de la langue.

La prochaine ville visitée : Battambang et ses maisons coloniales. Un joli coup de coeur pour l’ambiance, la proximité avec les habitants et les alentours splendides.

À découvrir dans une semaine dans le prochain article!

Publicités

8 réflexions sur “Visite de Phnom Penh : Palais royal, musée national, temples et street food

  1. L’un des plus beaux pays que j’ai visités aussi ❤ – la culture khmère est juste trop belle, l'art est splendide et la nourriture, miaaaam!
    (par contre, je n'avais jamais vu les tags sur les murs phnom-penhois 😀 )

    J'aime

  2. C’est vraiment beau. .tous ces jardins et le palais paraît tellement si zen comparé à la ville avec tous ces véhicules qui vont et viennent. .bisous.
    Can’t wait To read more of your adventure 😊

    J'aime

    • Ce palais m’a sincérement impressionnée! Comme tu le soulignes, c’est un total choc en comparaison avec l’ambiance de la ville! Je crois bien que ça a été ma première révélation de la beauté du pays ❤

      J'aime

Une remarque? Une question? Un encouragement? Poster un commentaire ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s