Aller à un match de football américain a Buffalo: check

Commentaires 3 Par défaut

Le weekend dernier: petit tour par Buffalo. Accompagnée d’une Canadienne, et de douze Irlandais, je me suis retrouvée pour un weekend dans une ville fantôme.

Décor d’après-crise économique, la ville m’a rappelé les documentaires qui racontent le marasme à Detroit.

BuffaloEn marchant sur Main Street pour retrouver notre auberge, on n’a croisé personne, pas une âme qui vive: pas un seul humain, pas un seul chat, pas un seul oiseau. Une ville déserte. Des travaux un peu partout, mais pas un seul ouvrier dans le coin. Une sorte de ville abandonnée et livrée à elle même.

Visiter Buffalo

Quand on a demandé au réceptionniste de l’auberge où étaient les gens, il nous a répondu qu’on était samedi; et que le samedi, la ville est assez calme. Ca annonce la couleur.

1452459_10151775104851935_500282099_n

Heureusement, la réputation de la ville la précède et on savait déjà qu’on ne prenait pas le car pour la ville la plus excitante des United States.

Mais en se renseignant bien, on a été dirigé vers LE bar où aller pour déguster des Buffalo Wings: le Anchor Bar.

20131116_200452Chose que je ne savais pas, les ailes de poulet [Chicken Wings] sont originaires de Buffalo. Pas particulièrement fan en situation normale, j’ai plutôt apprécié grignoter mon os.

1384746214782

Un plat bien gras, rappelant sans cesse qu’on est bien arrivé au pays de la malbouffe.

Les clients du restaurant nous le confirment assez bien: des individus gras, accompagnés de leur cher-et-tendre gras, et de leurs enfants gras. C’est pratique pour un régime: ca coupe l’appétit.

Dans tous les cas, on n’avait pas traversé la frontière pour manger (heureusement pour nous il faut l’avouer).

Wings Buffalo

Le plan de ce weekend était d’aller à Buffalo pour voir les Bills affronter les Jett [Buffalo vs New-York]. On était tous plutôt excité de voir un derby de football américain.

IMGP2595

Les Bills ont réussi à gagner. Bien pour eux. Je n’ai pour ma part rien compris aux règles, ni rien compris au jeu. Ce dernier s’arrêtait toutes les 30 secondes (pour qui, pour quoi…) et les gens applaudissaient pour un oui ou pour un non. Après tout, pourquoi pas… J’ai applaudi aussi du coup. Ca n’est ni pire, ni mieux que le football frnacais (qu’on nomme « soccer » ici).

IMGP2602 IMGP2612 IMGP2611IMGP2605

Mais bon, c’est un sport super populaire en Amérique du Nord, donc il fallait le voir! Aller à Buffalo: Check! Voir un match de football américain: Check!
Rob Ford, maire de Toronto
Publicités

3 réflexions sur “Aller à un match de football américain a Buffalo: check

    • C’est juste horrible ici: les medias en parlent tous les jours. C’est usant et penible de voir qu’on va plus parler de lui que de veritables informations.

      J'aime

  1. J’ai suivi d’un peu près l' »odyssée » du maire de Toronto!!! Ils ne l’ont même pas destitué ni envoyé en prison… Il continue à siéger au Conseil Municipal, mais il n’a plus aucun povoir! Il parle d’un « coup d’état » municipal. Il s »est adressé à ses concitoyens, pour leur dire qu’il avait arrêté le crack, l’alcool et que, tant qu’il y était, il se mettait au régime, qu’on allait voir ce qu’on allait voir et qu’il donnait rendez-vous à ses chers concitoyens pour les prochaines échéances municipa

    J'aime

Une remarque? Une question? Un encouragement? Poster un commentaire ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s